Amy LIN

Piano | CRR de Strasbourg - Académie Supérieure de Musique

Photo

Amy LIN a étudié le piano dès l'âge de cinq ans. Puis, avec le maître Leon Fleisher au Conservatoire de Peabody à Baltimore, Etats-Unis de 1981 à 1990. Pendant ces dix années elle s'est imprégnée de la tradition musicale issue de Beethoven : Leon Fleisher était élève d'Artur Schnabel qui a perpétué l'esprit musical de Beethoven en étudiant avec Leschetizky, lui- même élève de Czerny qui fut l'étudiant le plus célèbre de Beethoven. Après avoir obtenu son Artist Diploma (la plus haute distinction du conservatoire de Peabody), Amy Lin a étudié le piano avec Gerhard Oppitz et obtenu le Meisterklassendiplom de la Hochschule für Musik de Munich. Ses maîtres lui reconnaissent une intelligence musicale et une sensibilité artistique exceptionnelles, notamment dans le répertoire classique de Mozart, Beethoven et Schubert qu'elle a interprété à de nombreuses reprises en soliste ou avec des orchestres en Autriche, France, Allemagne, Suisse, Italie, Belgique, Lettonie, Etats-Unis, Japon, Corée du sud, Taiwan et Brésil. Cette profonde compréhension et maîtrise du répertoire classique a été reconnu de façon élogieuse par de nombreux critiques musicaux : « …son Concerto no. 4 de Beethoven est comparable à celui de Schnabel.» (Critique New Yorkais Harris Goldsmith) ; « Amy Lin s'est complètement imprégnée et a su restituer la grandeur, l'émotion et le sens tragique de Schubert. » (Munich Sueddeutsche Zeitung)

Depuis quelques années, Amy Lin a ouvert son répertoire aux compositeurs asiatiques contemporains. Elle renoue ainsi avec ses origines culturelles qu'elle a gardées intérieurement depuis son arrivée aux Etats-Unis. Dans la musique asiatique contemporaine elle est à la recherche des œuvres musicales qui traduisent la sensibilité et l'esthétique présents dans la poésie et l'art calligraphique chinois. Elle trouve ainsi intéressante la tendance actuelle qui s'incarne dans la diaspora chinoise au travers des compositeurs tels que Chou Wen-Chung et Qigang Chen, dont le but est d'introduire un langage musical nouveau inspiré des traditions chinoises ancestrales. En travaillant avec eux elle essaie d'interpréter ce nouveau langage, mettant à profit sa compréhension de la sensibilité et des structures mentales chinoises acquises pendant son enfance.

Amy Lin a enregistré plusieurs CD de Mozart, Schubert, Beethoven, Schumann, Chopin, Debussy, Chou Wen-Chung, Tan Dun, Chen Yi, Qigang Chen, Xiaoyong Chen, Keeyong Chong et Zhou Long.

Passionnée autant par l'enseignement que pour ses tournées de concertiste, Amy Lin est professeur de piano à l'Académie supérieure et Conservatoire de Strasbourg où elle inspire ses étudiants qui viennent du monde entier. En 1996 Amy LIN a obtenu une bourse prestigieuse du gouvernement américain qui s'intitule « Fulbright Senior Scholar Lecture and Research Award », lui permettant d'étendre et de partager sa culture musicale, en collaboration avec plusieurs universités brésiliennes. Elle donne régulièrement des master-classes dans des conservatoires prestigieux, comme récemment à l'université de Yale, à la Hochschule für Musik de Weimar, à l'université Nationale de Séoul et au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Amy LIN ne s'est pas contentée de faire du piano sa passion puisque, durant ses études universitaires elle a obtenu une licence de mathématiques de l'Université Johns Hopkins à Baltimore.

© photo : Klaus Stoeber